Quel matériau choisir pour votre terrasse ou pour votre allée

  • Quel matériau choisir pour votre terrasse ou pour votre allée

    Le choix du matériau pour votre terrasse est crucial. La pose d’une terrasse constitue en effet une dépense importante. Le prix des dalles de terrasse ne représente d’ailleurs qu’une petite partie du coût total. Réfléchissez donc bien à votre choix et optez pour un matériau durable qui vous convienne.

    Vous avez le choix entre plusieurs matériaux. Dans cet article, nous comparons trois matériaux importants : la pierre naturelle, le béton et la céramique. Il peut toutefois y avoir de grandes différences au sein d’un seul et même matériau. Soyez conscient des avantages et désavantages de ces matériaux lorsque vous ferez votre choix. Choisissez le matériau qui convient le mieux à vos besoins ainsi qu’à votre projet. Tenez surtout compte des caractéristiques qui sont importantes pour vous-même et votre famille.

    Esthétique


    La pierre naturelle a des qualités esthétiques exceptionnelles. Elle se trouve partout dans le monde. Elle existe dans toutes les couleurs et dans toutes les nuances. De plus, vous avez le choix entre d’innombrables finitions qui influent sur l’aspect des dalles. Chaque dalle est unique. Une terrasse en pierre naturelle aura dès lors un charme original.

    De nos jours, il y a toutefois des dalles en céramique qui se différencient à peine de la véritable pierre naturelle. Ces dernières années, les techniques de production de la céramique ont en effet connu une forte amélioration. La céramique se prête non seulement à l’imitation de la pierre naturelle, mais également à l’imitation du bois et du béton.

    Certaines personnes préfèrent néanmoins le béton, pour son aspect ultramoderne. Les dalles lisses en béton de grands formats sont par exemple très tendance. Le béton moulé permet également d’imiter de très près le bois ou la pierre naturelle. Les pavés d’imitation Courtstones ou les imitations de platines Kandla Plazza en sont d’excellents exemples.

    Résistance aux taches


    Plus une pierre est poreuse, plus elle absorbe l’eau et la saleté. Le grès, par exemple, est plus poreux que le granite. Le béton pressé est plus poreux que le béton coulé. Certains pavés en béton pressé ont subi un traitement de surface qui les protège contre les saletés. Vous pouvez également traiter les pavés avec un hydrofuge après les avoir achetés. Ces produits existent également pour la pierre naturelle.

    En outre, la pierre bleue peut aussi de par sa nature présenter des taches apparentes. Par exemple, la pierre bleue peut présenter des taches qui font penser à des taches mouillées en forme de dégradé, ou ayant l’aspect d’une peau de tigre. C’est une caractéristique propre à la pierre naturelle. La pierre calcaire bleue est sciée parallèlement aux couches géologiques de la roche. Bien entendu, ces couches ne sont jamais parfaitement parallèles dans la nature. Entre les couches, l’eau s’infiltre. C’est la raison pour laquelle les dalles présentent parfois des traces, quel que ce soit le lieu où elles ont été extraites. La pierre dure est sujette à l’apparition de traces, qu’elle soit originaire : de Vietnam, de Chine ou de Belgique.

    De plus, la pierre naturelle contient parfois des minéraux qui peuvent former des taches suite à des réactions physiques ou chimiques. Les taches de rouille dans le grès sont un exemple de ce phénomène. Les taches qu'affichent les pierres naturelles déplaisent à certaines personnes. Pour d’autres, elles en constituent justement le charme. Chaque pierre étant unique, l’effet naturel de votre allée ou de votre terrasse s’en voit renforcé.

    Le béton aussi peut présenter des taches suite à des réactions chimiques. On parle dans ce cas d’efflorescence. Il s’agit de taches blanches qui peuvent apparaître sur tous les produits contenant du ciment. Ces taches de calcaire disparaissent ou s’atténuent d’elles-mêmes après un certain temps. La qualité et la durabilité des pavés en béton restent toutefois préservées.

    Les dalles extérieures en céramique qui répondent à la norme européenne ont une absorption d’eau de moins de 0,5 %. Les taches restent donc à la surface de la dalle et ne s’imprègnent pas profondément dans la dalle. C’est pourquoi il est toujours possible d’effacer ces taches en utilisant de l’eau et du vinaigre, ou un nettoyant spécifique. Choisissez toujours des dalles en grès cérame pleine masse. La dalle entière a une structure fermée.

    Le prix


    Le prix reste un facteur important. Toutefois, il est important de considérer le prix par rapport à la durée de vie de votre terrasse. De plus, le coût de la pose est souvent si important que l’on préfère éviter de devoir réinstaller une terrasse après seulement quelques années. Si vous disposez néanmoins d’un budget limité, optez pour le meilleur rapport qualité-prix. Les produits qui ont un bon rapport qualité-prix :

    • En céramique : Les dalles en céramique « basic » de Marshalls sont des dalles en grès cérame pleine masse qui restent très abordables.
    • En pierre naturelle : La pierre naturelle a la réputation d’être chère, mais ce n’est pas toujours vrai. Les formats plus petits sont souvent meilleur marché. Le granite est une pierre très dure et très résistante à l’usure, qui est néanmoins disponible à des prix très compétitifs.
    • En béton : Le béton pressé est le moins cher. Un produit avec une couche supérieure hydrofuge ne coutera que quelques euros de plus, et résistera efficacement à l’incrustation des mousses.

    Combinaisons possibles


    Peut-être n’est-ce pas seulement votre terrasse, mais également le reste de votre jardin que vous désirez aménager ? Vous pouvez combiner les dalles et les pavés avec, par exemple, des margelles de piscine, des palissades, des escaliers ou des bordures qui ont la même finition. Cela renforce l’harmonie de l’ensemble de votre projet.

    Les margelles de piscine de Marshalls sont disponibles pour tous les modèles de dalles en céramique. En effet, elles sont produites sur mesure en utilisant les dalles. Pensez toujours à commander en même temps vos dalles en céramique et vos produits sur mesure ou mentionnez clairement que vous désirez commander plus tard des margelles de piscine. Ainsi, vous êtes sûr que vos dalles et vos produits sur mesure sont issus de la même production. Tous les éléments auront alors exactement la même couleur. Les margelles de piscine en pierre naturelle sont disponibles en granite, en basalte et en Bleu vietnamien.

    Vous aimeriez aménager une allée d’accès et une terrasse dans la même pierre ? Dans ce cas-là, les pierres naturelles ou pavés en béton sont le plus appropriés grâce à leur épaisseur. Les dalles en pierre naturelle ou en céramique sont idéales pour poser à l’intérieur tant qu’à l’extérieur. Ainsi, vous agrandissez la surface, surtout en combinaison avec une véranda ou une fenêtre coulissante. Marshalls offre des dalles en céramique en deux versions: pour l’intérieur et pour l’extérieur. Les dalles en céramique pour l’intérieur ont une épaisseur de 1 cm et leur surface est moins rugueuse, raison pour laquelle elles sont faciles à nettoyer à l’aide d’une serpillière.

    Pose


    La pose représente une partie majeure du budget de l’aménagement d’une terrasse. En général, les pierres naturelles ont des dimensions moins stables que les dalles en béton ou en céramique. La norme européenne prescrit une tolérance de ± 2 mm d’épaisseur. La longueur, la largeur et les angles peuvent également varier. Pour cette raison, la mise en œuvre prend plus de temps. Une pierre d’une épaisseur de 2 mm plus épaisse peut difficilement être posée à côté d’une pierre de 2 mm moins épaisse. C’est pourquoi les poseurs préfèrent souvent les dalles en céramique.

    Les pavés traditionnels en granit ou en grès doivent être compactés dans le lit de mortier afin d’obtenir une surface bien égale et afin de créer les joints. Les pierres reconstituées imitant la pierre naturelle offrent une solution à cet inconvénient. Ces pierres ont une base plus large à dimensions constantes, ainsi qu’une épaisseur constante. Ainsi, les pierres peuvent être posées simplement les unes à côté des autres sans créer des différences de niveau. Grâce au socle à dimensions stables, les joints, également à dimensions constantes, se forment automatiquement.

    Après avoir posé les dalles, le poseur investit beaucoup de temps à remplir les joints. Le matériau de rejointoiement Weatherpoint constitue une alternative plus efficace et rapide qu’un joint polymère ou qu’un joint en ciment. Remplir les joints de produit Weatherpoint se fait simplement à l’aide d’eau et d’un balai. Il n’est pas nécessaire d’interrompre l’installation au cas de pluie. De plus, le nettoyage du dallage ou du pavage peut être fait le jour même de la pose.

    La pose sur plots est une technique simple et économique. En général, les dalles en céramique peuvent être posées sur plots à partir d’une épaisseur de 2 cm, les dalles en béton à partir de 6 cm et les pierres naturelles solides telles que le granit à partir de 3 cm. Par contre, il est indispensable de vérifier la fiche technique du produit spécifique.

    Résistance au gel


    Le béton et la céramique sont résistants au gel. Le gel peut endommager certaines pierres naturelles, comme un grand nombre de pierres calcaires, après plusieurs cycles de gel et de dégel. Souvent, il s’agit d’un écaillement de la surface supérieure ou des chants, ce qui peut accentuer l’aspect brut ou antiqué de la pierre. L’utilisation de gels de déneigement sur les pierres naturelles est déconseillée. Si besoin, on peut opter pour un produit de déneigement adapté. Il faut être prudent en utilisant les sels de déneigement sur les produits en béton et éviter l’entassement des sels.

    Résistance au glissement


    Vous avez des enfants actifs ou vous aménagez une marche ou des margelles de piscine ? Dans ces cas-là, il est important d’utiliser des matériaux antidérapants enfin de réduire le risque de glissement. Le béton est de nature antidérapant. La plupart des dalles en béton dont la surface est traitée (d’un hydrofuge, par exemple) restent antidérapantes. Les dalle de terrasse en céramique sont également antidérapantes. La résistance au glissement des dalles en céramique est indiquée par une valeur R, par exemple R11. Les lettres rajoutées, A, A+B ou A+B+C, indiquent la glissance pieds nus. Cette valeur est donc importante pour les margelles de piscine.

    La résistance au glissement des pierres naturelles dépend de la finition. Les dalles brutes, bouchardées ou flammées sont les plus rugueuses. C’est pourquoi elles sont particulièrement appropriées pour les margelles de piscine. Les dalles sablées sont également antidérapantes. Par contre, les pierres meulées ou adoucies sont plus lisses.

    Plus de nouvelles sur Marshalls

    De Nele Van Der Plas le 03-08-17
Retour en haut de page